Photos de présentation
"De la Coleen d'Urok"
élevage familial d'Alaskan Malamutes
Une portée disponible depuis la page contact
Logo De La Coleen d'Urok
Numéro d'affixe : 72751
Numéro d'éleveur : 651428
Page en Français Page en Anglais

Notre page Facebook :
f : De La Coleen d'Urok
Description Générale | Le standard | Exemples & couleurs |La FAQ | Liens Web
Guizmo | Ilannaq | Coleen | Cazan | Urok | Oxane |Grizzly | Webcam | Photos & calendriers
Notre philosophie d'élevage | La portée 2011 | La portée 2012 | La portée 2013 | La portée 2015 | La portée d'Inha
Le Blog | Le traineau | Le VTT | Les randonnées | Les promenades | L'Histoire de notre élevage
Les débuts | Les différents types | L'histoire de notre élevage
Les pedigrees de nos chiens | L'arbre généalogique des Malamutes du Monde | Soumettre un pedigree | Arbre des descendants d'un chien | Aperçu du pedigree d'une future portée

Les artciles du Blog


     Les 5 articles précédents >>        Ma chaîne sur YouTube          S'abonner à ce blog
Article :
Ca y est !!! Certains de nos chiots ont atteint leur premier kilo.

Tous les chiots ont bien grossi, ils se portent tous très bien.

Ce soir, c'est une petite vidéo :




Commentaires :

Auteur : Sophie , le 23/8/2013 20:13
Ils sont trop choupinet^^

Ajouter un commentaire

Article :
Avec la fermeture des stations Pyrénéenes, nous profitons des grandes quantités de neige pour profiter du reste de neige.

Je décide de monter à la station de Hautacam où la piste n'est pas très longue, une douzaine de kilométres, mais où les paysages sont vraiment superbes.

En effet, une moitié du parcours est en "balcon" sur la vallée de Pierrefitte-Nestalas et Argeles-Gazost, ce qui donne un super impression de "grand canyon" avec des points de vues magnifiques, on peut même y voir une partie du cirque de Gavarnie.

L'autre moitié du parcours, en direction du sud, se passe face au montagne qui sont encore bien enneigées. On peut y voir notamment le Pic du Midi de Bigorre, reconnaissable avec son émetteur TDF et son observatoire.

Coleen étant toujours en chaleur, je n'ai pris que les "garçons", et je les ai mis en ligne pour éviter les conflits, car durant cette période, ils sont assez susceptibles.

La première fois, je suis montée l'après-midi, mais non seulement la neige était trop molle, mais en plus il y avait un peu trop de monde. Samedi matin, je suis donc monté le matin de bonne heure, la neige était bien plus dure, et il y avait beaucoup moins de monde, l'idéal quoi !!!

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand
Rafraîchir Photos mardi - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Photos mardi IMG_0984.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi IMG_0979.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi DSC00721.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi DSC00730.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi DSC00724.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi IMG_0981.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi DSC00717.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi DSC00715.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos mardi DSC00719.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Juste mon vieux Urok a montré quelques signes de fatigue, peut être dû à une saison finalement longue avec presque 30 sorties de traineau au compteur. Mais il est aussi possible qu'il se soit fait mal au dos ou aux cotes, en démarrant trop fort, car il était bien énervé au départ, mais il s'est mis très rapidement à ne plus tirer. Mais il a été quand même courageux, car même s'il ne tirait pas trop, il ne nous a pas gêné en suivant le mouvement de Cazan et Guizmo.

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand

Photos samedi DSC00739.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00743.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00734.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00792.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00765.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00806.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00816.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00757.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi DSC00802.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos samedi - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska Rafraîchir


Et les superbes vidéos qui valent le coup d'être vu :







Commentaires :

Auteur : Blaise Matile , le 26/3/2013 16:33
Génial ce parcours et quelle vue! Il ne manque que 5cm de neige poudreuse fraîche...

Ajouter un commentaire

Article :
Il y a encore neigé en début de semaine, alors qu'il commencait à y avoir des manques sur les pistes la semaine dernière.

Il faut en profiter, car il est rare qu'il y ait autant de neige fin mars. Hélas, Coleen est en chaleur, je ne peux prendre que les mâles, et encore avec précaution, car ils sont très énervés.

Les stations étant encore ouvertes, je décide de partir en direction du Col de Beyrède, au départ de la carrière de Payolle.

Je pars de bonne heure pour profiter d'une neige bien dure.

La piste est bien marquée car beaucoup de raquetteurs semblent être passé en groupe important. Mais je distingue également la trace d'un traineau qui est passé récemment. La piste est dure sous les 10-15 cm de neige fraiche qui sont tombée dernièrement.

Après 3 km d'une montée assez difficile, nous arrivons au petit plateau du Col de Beyrède :



Arrivé au Col, je décide de prendre la route transversale qui amène à 2 km avant le sommet du col d'Aspin. Cette route forestière n'est pas dégagée l'hiver :



mais je suis obligé de faire demi-tour quand nous arrivons à la route du Col d'Aspin, qui, elle, est dégagée :



Après avoir fait demi-tour, à nouveau, nous arrivons au Col de Beyrède depuis la route forestière :



Puis nous attaquons la descente qui serpente le long d'une jolie petite rivière :



De retour à la stake out, je retrouve mes copains mushers qui vont pas tarder à partir. Après quelques minutes de discusion, je remballe tout pour aller manger avec Sarah qui a promené la pauvre Coleen "bloquée" par ses chaleurs : Coleen River Du Clan d'Ukiok - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Commentaires :

Auteur : hapache , le 17/3/2013 21:38
Trop belle vidéo vivement que je fasse d'aussi belle promenade !!♥♥♥♥♥

Auteur :  , le 18/3/2013 10:27
MAGNIFIQUES IMAGES JE SUIS AU TRAVAIL UN PEU D'AIR FRAIS MERCI POUR CE BON BOL D'AIR BRAVO LES PETITS A BIENTÔT.

Auteur :  , le 18/3/2013 10:29
COURAGE COLEEN PLUS QUE QUELQUES JOURS.....

Ajouter un commentaire


Article :
Nous avions décidé de faire du traineau dans la nuit du vendredi pour éviter les vacanciers qui débarquent dans nos belles montagnes.

Nous voilà partis vers 18h, dans la pénombre. La neige n'est pas très bonne, elle est molle et les chiens s'enfoncent par endroit, mais une piste de raquettes est à peu près tracée sur 2 kilomètres. Après, la piste n'est plus vraiment tracée, je dois passer devant pour tracer la piste, mais les chiens et moi nous nous enfonçont beaucoup plus dans la neige.

Au bout de 4 km, il fait bien nuit, et il nous semble que la piste n'est plus vraiment tracée, Sarah et moi, nous décidons de faire demi-tour.

Même la descente est une galère, les chiens doivent tirer fort pour nous ramener à la voiture.

Nous n'avons fait que 8 km, mais cela a été suffisament dur pour nos 4 Malamutes de l'Alaska.

Nous décidons de remonter le dimanche, mais au lieu du soir, nous choississons de démarrer le matin de très bonne heure, pour être sûr de pouvoir nous garer et planter notre stake au plus près du départ où il n'y a pas beaucoup de place pour se garer. Cela nous permettra aussi d'éviter le grand nombre de vacanciers qui sont arrivés en force avec les gros cumuls de neige tombés cette année.

Nous arrivons vers 8h du matin, et nous démarrons vers 8h30. La température est juste à 0°, et la neige est très dure, bien croutée, le temps est magnifique, une belle journée s'annonce.

Le traineau glisse très bien, mais les chiens sont peut être un peu fatigués par la sortie du vendredi soir. Le soleil s'est levé que depuis quelques minutes, et les couleurs sont très jolies.

Là où vendredi nous avons mis 1 heure pour faire 4 km, nous faisons la même distance sur le même chemin en 35 minutes.

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand
Rafraîchir Photos montee - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Photos montee P1110890.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110863.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110857.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110878.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110872.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110885.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110865.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110887.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos montee P1110882.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska



Jusqu'à 9h30, nous rencontrons personne, la montée se passe bien, nous profitons du beau paysage : tout est parfait. Au fur et à mesure que la matinée s'avance, il y a un peu plus de monde, mais rien de problèmatique.

Sur une petite plaine, nous essayons de faire des photos de nous à traineau avec toute la meute, face au Pic du Midi de Bigorre, avec dans l'idée d'utiliser une des photos pour faire une toile ou un poster.

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand

Photos plaine P1110930.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine P1110932.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine P1110945.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine P1110939.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine P1110921.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine P1110953.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine P1110958.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine P1110965.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos plaine - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska Rafraîchir

Il est 10h, et il est temps de rentrer avant que la meute de vacanciers arrive.

Nous attaquons la dernière descente qui se passe à un petit trop que j'adore car je peux profiter calmement de ces instants de bonheur.

Arrivés presque à la stake, nous découvrons le nombre de vacanciers : il y en a partout dont un couple avec 2 chiens qui se servent de nos piquets pour les attacher, et ils nous font patienter 10 bonnes minutes avant que nous puissions attacher nos chiens fatigués.

Nous profitons du soleil pour faire quelques photos de nos chiens qui s'endorment au soleil.

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand
Rafraîchir Photos repos - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Photos repos IMG_6991.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_7018.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_7004.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_6971.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_6965.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_7011.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_6994.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_7006.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos repos IMG_7000.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Mais il est temps de redescendre car le balai des voitures qui montent à la station se poursuit sans discontinuer, c'est de la folie. Plus tard dans l'après midi, j'ai su que les propriétaires de Howdy qui voulaient monter à la station avaient été bloqués sur la route par des embouteillages. Ils ont été obligés de faire demi-tour et trouver un autre endroit un peu plus calme.

Dire qu'il va falloir tenir 4 semaines avec les vacanciers !!!
Commentaires :

Auteur :  , le 18/2/2013 14:11
FORMIDABLE!!!

Ajouter un commentaire

Article :
Vendredi dernier, nous avions prévu de faire une sortie nocturne pour 2 raisons : la première c'est qu'on nous avait dit que c'étati sympa, et la deuxième c'est que la météo était prévue très mauvaise pour le samedi.

Le mardi précédent, nous avions fait un joli tour sur le Sarat de Gaye, notre territoire de traineau quand l'accès à la station de Payolle n'est plus libre. Nous avions fait donc une jolie trace que je pensais re-utiliser avec facilité ce vendredi soir.

Hélas, le mercredi et le jeudi ont été deux journées très chaudes, presque 20°. Notre sortie s'est vite transformé en galère : les chiens s'enfonçaient dans cette neige trop molle, je m'enfonçais également, et le traineau était inconduisible. Nous avons fait quand même 12 km dans la nuit chaude, avant que la tempête de la nuit n'arrive.

Le samedi a été une journée exécrable qui a favorisé les chutes de neige en montagne.

Le dimanche, une journée magnifique s'est levée, mais nous avons décidé de monter qu'en fin d'après-midi pour éviter le monde. Et nous avons bien fait, car il y avait beaucoup de monde à la station de Payolle et aux alentours.

Nous sommes partis à 17h30; j'espérais trouver de belles traces de raquettes, mais elles étaient plutôt timides sur la première partie du parcours, et bien plus nettes sur la seconde partie. Il est tombé plus de 20 cm la veille, et la neige est bien froide. La neige est assez dure sous les pattes de nos chiens puissants, la glisse est satisfaisante, et le température de plus en plus froide.

Nous profitons de la clarté encore présente pour faire quelques photos :

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand
Rafraîchir Photos - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Photos P1110749.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110756.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110746.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110753.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110764.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110728.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110784.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110742.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos P1110729.jpg - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Sortie nocturne - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Sortie nocturne - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Et vidéos :


La nuit arrive en même temps que nous atteignons le sommet de notre randonnée. Nous nous élançons dans la descente et dans la nuit éclairée de nos frontales sur une piste bien tracèe et bien dure. La descente est rapide et bien sympa.

Nous attaquons une petite côte, et nous nous retrouvons sur une petite plaine où personne n'est passé. La neige est tombée en abondance sur cette plaine, et en l'absence de trace, Urok, notre chien de tête, est un peu perdu. Je passe devant sur 500m pour faire une trace qui indique à Urok la bonne piste, jusqu'à trouver une nouvelle piste de raquettes.

Le retour s'est effectué sur une pente douce dans un air glacial.

Autant, nous avons été déçu par notre première sortie nocturne, autant la deuxième était plutôt réussie.


Commentaires :

Auteur :  , le 5/2/2013 7:23
super...merci pour les belles images

Ajouter un commentaire

     Les 5 articles précédents >>        Ma chaîne sur YouTube          S'abonner à ce blog
Le blog - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Le blog